Actualité Auto

Ford veut produire des voitures autonomes en masse pour 2021

Ford veut produire des voitures autonomes en masse pour 2021

Ford a doublé ses effectifs présents dans la Silicon Valley, collabore dorénavant avec plusieurs grandes start-ups et a décidé d’investir plusieurs centaines de millions de dollars afin de parvenir à produire en masse des véhicules autonomes d’ici 2021.

Le but est de pouvoir proposer une flotte de voitures de qualité disponible pour les taxis, mais également pour les particuliers via un service de covoiturage. Ces véhicules autonomes seront dépourvus de volant et de pédalier, a déclaré Raj Nair, directeur technique de Ford.

“La prochaine décennie sera celle de l’automatisation de l’automobile, et nous voyons dans ces véhicules autonomes des répercussions aussi importantes sur la société qu’avec les chaînes de montage de Ford a fait il y a 100 ans”, a déclaré Mark Fields, président et chef de la direction de Ford. “Nous nous engageons à mettre sur la route un véhicule autonome qui peut améliorer la sécurité et résoudre les défis sociaux et environnementaux pour des millions de personnes, et pas seulement pour les personnes pouvant s’offrir des véhicules de luxe”, a-t-il indiqué, taclant probablement au passage le constructeur Tesla.

Une collaboration avec des acteurs clés des nouvelles technologies

Pour arriver à ses fins, l’américain Ford annonce investir dans quatre secteurs clés : la recherche avancée dans les algorithmes, la cartographie en 3D, la technologie LiDAR et le développement de meilleurs capteurs de caméra.

Pour cela, le constructeur automobile américain a investi à la fois dans la société Velodyne et Civil Maps. La première est un des leaders du marché dans la détection de la lumière, quand la seconde est spécialisée dans la cartographie en trois dimensions, toutes deux sont situées au coeur de la Silicon Valley en Californie. La firme a aussi acquis la société israélienne SAIPS, spécialiste dans la recherche en intelligence artificielle et a conclu un accord avec Nirenberg Neuroscience, une compagnie fondée par la neuroscientifique Sheila Nirenberg, qui est parvenue à décoder le signal optique transmis par les yeux au cerveau et permettant de reproduire la vision des objets par ordinateur.

Voiture sans pilote Ford

Voiture sans pilote Ford

Ford a également investi dans plusieurs opérations dans la Silicon Valley, comme la construction de deux nouveaux bâtiments, des espaces de travail et un laboratoire supplémentaires adjacents au centre d’innovation de la recherche actuel.

Ford, futur leader de la voiture autonome ?

“Notre présence dans la Silicon Valley est totale afin d’accélérer nos connaissances et pour pouvoir proposer rapidement notre Ford Smart Mobility”, a déclaré Ken Washington, le vice-président de la recherche et de l’ingénierie de pointe chez Ford. “Notre objectif était de devenir un membre de cette communauté. Aujourd’hui, nous travaillons activement avec plus de 40 start-ups, et nous sommes en collaboration avec de nombreux incubateurs, ce qui nous permet d’accélérer le développement de technologies et de services.”



Actualité Auto

Mathieu Leblanc Journaliste auto spécialisation couvertures des événements et salons

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

Traffic sur les routes

Circulation autoroute : Bouchons en prévision pour le week-end du 15 août

Martial Serge9 août 2017
Assurance auto pour jeunes conducteurs

Jeunes conducteurs : Quelles astuces pour alléger le prix de votre assurance auto ?

Mathieu Leblanc12 juin 2017
Limousine Roll Royce

Phantom 8 : Rolls Royce annonce la date de présentation

Charles Levault7 juin 2017