Actualité Auto

Le match entre Google et Apple

Le match entre Google et Apple

La plainte d’un fabricant américain de batteries pour véhicules électriques crée les polémiques les plus folles contre le géant Apple.

En effet, le fabricant accuse l’entreprise Apple de débaucher illégalement ses salariés. Cette affaire remet au goût du jour, les futurs projets du groupe de la grande pomme dans le secteur de l’automobile. Ces derniers jours, une plainte a été déposée devant le tribunal du Massachusetts par la société 123 Systems. Elle sous entend que Apple a débauché un de ces anciens salariés, et l’aurait plus ou moins “incité” à violer les clauses de confidentialité et de non-concurrence. La marque l’aurait en plus “encouragé” à démarcher ses anciens collègues. Suite à ça, on compte jusqu’à 4 salariés qui aurait atterri au sein du groupe Apple.

Prise Ecolo

Une souris à 4 roues

Au moment où les ambitions de Apple sont de nouveau mises en avant, la procédure judiciaire semble être de mauvaise augure. Selon le Wall Street Journal, la marque à la pomme aurait déjà organisé tout une cellule où une centaine de salariés serait en train de travailler sur sa future voiture électrique baptisée “Titan”. Il s’agirait d’un monospace conçu comme une souris d’ordinateur avec quatre roues. Cependant, cette voiture futuriste ne serait pas mises sur le marché de l’automobile avant des années, d’après le quotidien.
D’après certaines rumeurs, le fabricant américain de voiture électrique de luxe Tesla serait en pour parler pour racheter le futur prototype de la voiture électrique de Apple.

Google vecteur de la voiture connectée

Une perspective a soudain pointé le retard d’Apple dans ce domaine. Certes, ce dernier disposerait des fonds nécessaires, mais accuse un retard non négligeable face à son grand concurrent Google et son système exploitation Android. En effet, un milliard de personnes utilisent le système d’exploitation de Google dans le monde. Grâce à cela, ce dernier a bien sûr imaginé les profits qu’il pourrait en tiré en passant du salon des habitants dans leur voitures. En plus d’un projet novateur, c’est également un moyen de pouvoir fidéliser ses clients et de continuer à toujours connaitre plus leurs modes de vie pour le géant Google. Cela se traduirait notamment par la mise à disposition de Google Plans dans les voitures.

Google Car

Un gigantesque manne publicitaire se profile avec l’appui des commerces et des services qu’Android pourra recommander sur l’itinéraire des voitures connectées.

Apple envisage donc de conquérir un marché qui est déjà bien exploité. En effet, Apple qui a toujours une longueur d’avance, connait sur ce marché un retard considérable, puisque la voiture qu’il aurait pu construire au final n’est autre que celle détenue par la société Tesla. Google quand à lui, connait une longueur d’avance sur le secteur de la voiture connectée, et devance très largement la société à la pomme. Nous ne sommes qu’au début de l’ère nouvelle que Google a imaginé et cherche à développer au fil du temps.

La seule ombre à ce tableau serait que le consommateur se rende compte qu’il va être de plus en plus surveillé et traqué dans son quotidien et sa vie privée. C’est ce qui explique pourquoi les premiers mouvements anti Google ont commencé à voir le jour!



Actualité Auto

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

Traffic sur les routes

Circulation autoroute : Bouchons en prévision pour le week-end du 15 août

Martial Serge9 août 2017
Assurance auto pour jeunes conducteurs

Jeunes conducteurs : Quelles astuces pour alléger le prix de votre assurance auto ?

Mathieu Leblanc12 juin 2017
Limousine Roll Royce

Phantom 8 : Rolls Royce annonce la date de présentation

Charles Levault7 juin 2017