Pneumatiques

Michelin et Audi vainqueurs faciles des 24 du Mans

Michelin et Audi vainqueurs faciles des 24 du Mans

Le retour de Porsche dans la catégorie LM P1, une affluence comme toujours très forte (263 300 spectateurs) et des conditions météorologiques changeantes en début de course ont contribué à l’animation permanente des 24 Heures du Mans 2014.

Après de nombreux rebondissements, Audi Sport Team Joest signe un doublé avec la voiture R18 e-tron quattro n°2 du trio FASSLER / LOTTERER / TRELUYER, qui devance la n°1 de DI GRASSI / KRISTENSEN / GENE. Le podium est complété par la Toyota TS040 Hybrid n°8 de DAVIDSON / LAPIERRE / BUEMI.
Pour la saison 2014 du Championnat du monde d’Endurance (FIA WEC), MICHELIN Motorsport a développé de nouveaux pneumatiques. Plus étroits de cinq centimètres et plus légers de deux kilogrammes, les nouveaux pneus MICHELIN Endurance LM P1 ont confirmé durant la course que, en tenant compte des contraintes techniques imposées par le règlement, la sécurité, la performance et la longévité étaient à la hauteur des exigences des partenaires. Les pilotes ont d’ailleurs parcouru régulièrement de trois à quatre relais avec un train de pneus. Ce résultat était loin d’être gagné avant le départ, dans la mesure où les nouveaux prototypes P1 sont encore plus rapides que ceux de l’an passé, donc susceptibles d’imposer davantage de contraintes aux pneumatiques.
Pascal COUASNON, directeur de MICHELIN Motorsport, est satisfait des résultats obtenus cette année par la firme clermontoise dans la Sarthe : « Je tiens tout d’abord à féliciter l’ensemble de nos partenaires. Nous sommes très fiers d’avoir réussi, grâce au savoir-faire unique des ingénieurs de MICHELIN Motorsport, à produire ces pneumatiques qui ont relevé l’ensemble des défis qui se dressaient devant eux. La tâche était très lourde et nous l’avons relevée ».
Fabriqués sous le couvert du secret industriel, ces pneumatiques classés confidentiels embarquent des technologies du futur, que Michelin pourrait intégrer demain dans les pneumatiques haut de gamme de série.

Des bonnes performances en LM P2 et des succès dans les catégories LM GTE

Les trois autres catégories de voitures présentes aux 24 Heures du Mans 2014 bénéficiaient également de gammes de pneus renouvelées par Michelin. En LM P2, le nouveau pneu MICHELIN Medium « basses températures », que les équipes ont découvert lors de la journée test le 1er juin dernier, s’est confirmé suffisamment constant pour parcourir trois relais.
En catégorie LM GTE Pro, remportée par la Ferrari 458 Italia n°51 de BRUNI / VILANDER / FISICHELLA, comme en LM GTE AM (victoire de l’Aston Martin Vantage V8 n°95), les pneumatiques français ont été polyvalents durant l’ensemble de la course, de jour comme de nuit.
Le MICHELIN Total Performance Award, qui récompensait une équipe au travers d’un prix d’un million d’euros pour la mobilité durable, sur la base du respect d’un certain nombre de critères (victoire, tour le plus rapide, record de distance, maîtrise des pneus et consommation d’énergie en baisse de 15 %) n’a pas été remporté cette année. Michelin le remettra en jeu l’an prochain lors de la 83ème édition des 24 Heures du Mans.
Rappelons que cette année, Michelin a mis à la disposition de ses partenaires 7 000 pneumatiques et a dépêché sur place une équipe de plus de 100 personnes pour assurer le service et l’accompagnement d’un grand nombre de partenaires.
La prochaine manche du Championnat du monde d’Endurance de la FIA aura lieu le 20 septembre 2014 aux Etats-Unis, à Austin (Texas), dans le cadre des 6 Heures du Circuit des Amériques.



Pneumatiques

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Pneumatiques

logo-continental-2017

Continental envisage une hausse de son chiffre d’affaires de 6% en 2017

Charles Levault9 janvier 2017
pneu-crossclimate-michelin

CrossClimate+ : Michelin présente au Mondial de Paris un nouveau pneu d’été utilisable en hiver

Romain Forêt4 octobre 2016
pneus-a-bas-prix

Pneus à Bas Prix voit Bridgestone entrer dans son capital

Martial Serge13 septembre 2016