Berlines

Renault profite de la dynamique du marché automobile

Renault profite de la dynamique du marché automobile

Alors que son chiffre d’affaire progresse de près de 9,4% au 3e trimestre de l’année 2015, le groupe Renault est légèrement au dessus du marché européen des véhicules neuf estimé à un taux de croissance de 8%.

Réussir à combler la baisse de la demande dans les pays émergents

Avec comme principal soucis de réguler la baisse de la demande dans les marchés émergents comme le Brésil (en récession) et la Russie, le groupe Renault voit ses ventes progresser de plus de 1,2% pour un total estimé de 620.525 véhicules neufs immatriculés.

En Europe, dans un marché toujours fortement orienté à la hausse (+9,8 %), le groupe Renault enregistre une progression de 6,5 % de ses immatriculations. Malgré ces 20 802 immatriculations de plus sur la période, la part de marché affiche une baisse de 0,3 point à 9,0 %.

Le succès des derniers lancements, Kadjar et Espace, ainsi que la vigueur de Captur et Clio, ont fortement renforcé le portefeuille de commandes (44 000 unités de plus qu’à fin septembre 2014). Celui-ci devrait avoir un impact positif sur la performance commerciale du Groupe en Europe sur le dernier trimestre.

Le Groupe affiche de fortes hausses de ses immatriculations dans la très grande majorité des pays de la Région. A noter tout particulièrement, la bonne performance du Groupe au Royaume-Uni (+22,3 %), aux Pays-Bas (+21,7 %), en Espagne (+16,2 %), au Portugal (+21,1 %) ou encore en Pologne (+25,4 %).

La marque Renault tire la performance du Groupe avec des volumes en hausse de 23 199 unités soit +9,8 % par rapport à la même période de 2014. La part de marché de la marque Dacia recule, quant à elle, de 0,3 point à 2,1 % du marché européen.

En France, les volumes de ventes du Groupe sont en très léger recul de 186 unités. La part de marché, sur le troisième trimestre, est en baisse de 1,4 point à 24,4 %. Renault Clio reste le véhicule le plus vendu en France, tous segments confondus.

Hors d’Europe, le Groupe maintient sa part de marché. Sur un marché en baisse de 5,1 %, les immatriculations du Groupe sont en recul de 4,6 % et ont représenté 45,4 % des volumes globaux sur la période. Le Groupe gagne des parts de marché dans la région Amériques (+0,5 point), en Eurasie (+1,5 point) et demeure stable en Afrique Moyen-Orient Inde (+0,1 point) et en Asie Pacifique (0,0 point).

Dans la région Amériques, les immatriculations du Groupe ne reculent que de 5,3 % dans un marché en baisse de 12,5 %. Au Brésil, deuxième marché du Groupe, Renault renforce sa position et sa part de marché progresse de 0,3 point à 7,4 %. En Argentine, les immatriculations du Groupe sont en nette progression sur la période. Avec 5 437 unités de plus qu’en 2014, elles progressent de 26,3 %. La part de marché, en hausse de 2,6 points, atteint 14,6 %.

Dans la Région Eurasie, la part de marché progresse de 1,5 point. Les ventes du Groupe ne baissent que de 1,2 % alors que le marché recule de 13,9 %. En Russie, où le Groupe a clairement décidé de défendre ses marges, le repli de sa part de marché est limité à 0,5 point. Ses immatriculations reculent de 29,8 % sur un marché en baisse de 25,3 %. En Turquie, sur un marché en très forte hausse sur le trimestre (+23,5 %), ses immatriculations bondissent de 31,6 %. Le Groupe gagne 1,1 point de part de marché à 17,1 %.

Dans la Région Afrique, Moyen-Orient, Inde, les immatriculations du Groupe sont en baisse de 4,8 %, dans un marché en repli de 6,6 %. La part de marché du Groupe progresse ainsi de 0,1 point. En Algérie, en limitant la chute de ses immatriculations à -36,7 %, sur un marché perturbé par des modifications réglementaires et en repli de 48,6 %, le Groupe s’affirme comme leader avec une part de marché qui progresse de 6,4 points à 34 %. EnInde, en attendant le démarrage des ventes de Kwid (qui a déjà enregistré plus de 50 000 pré-commandes à ce jour), le groupe voit ses ventes baisser de 4 818 véhicules et sa part de marché de 0,7 point.

En Asie-Pacifique, la part de marché du Groupe est stable sur le trimestre avec des immatriculations en baisse de 11,2 %. En Chine, en attendant le démarrage de sa production locale début 2016 sur le premier marché mondial, le Groupe affiche des ventes en baisse de 6 735 unités. En Corée, avec des ventes en hausse de 2 770 unités sur la période, Renault Samsung Motors continue de progresser (+16,6 %) plus vite que le marché (+12,5 %). Sa part de marché, en hausse de 0,2 point, atteint désormais 4,5 %.



Berlines

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Berlines

Nouveau MINI Clubman Edition Kensington

Le Nouveau MINI Clubman Edition Kensington se dévoile

Charles Levault5 février 2018
Limousine Roll Royce

Phantom 8 : Rolls Royce annonce la date de présentation

Charles Levault7 juin 2017
renault-talisman-2017

Renault Talisman : L’Officiel du Taxi remet le Prix du design à la nouvelle berline

Martial Serge7 décembre 2016