Actualité Auto

Vahina : Le projet de taxi volant autonome d’Airbus

Vahina : Le projet de taxi volant autonome d’Airbus

Airbus vient dévoiler un projet qui pourrait révolutionner les transports en ville : une voiture taxi capable de voler en toute autonomie.

Des drones taxi bientôt au-dessus de nos têtes en ville ? C’est semble-t-il l’idée ingénieuse qui a germé dans la tête des ingénieurs de la branche recherche et développement d’Airbus, situé en pleine Silicon Valley. Le constructeur aéronautique planche en effet sur un projet dénommé Vahina qui consiste à créer une voiture taxi en mesure de voler en toute autonomie. Ce drone amélioré pourrait ainsi rapidement et facilement transporter des passagers depuis les airs, permettant de réduire le trafic routier et de limiter la pollution si ces véhicules autonomes étaient propulsés à l’énergie électrique. Avec 60% de la population mondiale qui habitera dans un environnement urbain d’ici 2030, contre 50% aujourd’hui, c’est un véritable défi qui attend les grandes villes dans les années à venir. Certaines mégalopoles pourraient se retrouver avec des réseaux routiers totalement saturés.

Du problème législatif de la mise sur le marché de voitures volantes et autonomes

Airbus envisage la création d’une plateforme entièrement dédiée à ces véhicules autonomes. Ces drones taxis pourraient décoller et atterrir à divers endroits de la ville et permettre aux usagers de rejoindre les autres points d’accès aux réseaux de transports en commun pour finir leur course, comme une station de métro ou de tramway. Rodin Lyasoff, chef du projet Vahana, explique : « Un grand nombre des technologies dont nous avons besoin comme les batteries, les moteurs, et les systèmes avioniques sont déjà existants pour la plupart ». Cependant, les systèmes de détection et d’évitement qui équipent les avions volants en mode automatique ne sont pas aussi performants que les systèmes embarqués dans les voitures autonomes. « C’est l’un des plus gros challenges que nous devons résoudre au plus vite », précise-t-il.

D’ailleurs, se pose également la question du cadre réglementaire qui reste encore à définir. Bruno Trabel, d’Airbus Helicopters, en a bien conscience : « Aucun pays dans le monde n’autorise aujourd’hui des drones à survoler des villes, avec ou sans passagers ».

Un éventuel concurrent de taille pour Uber ?

Bruno Trabel indique qu’un autre projet est en cours de développement, le projet Skyways. Actuellement en phase de test avec l’autorité de l’aviation civile de Singapour, Airbus va utiliser des drones autonomes pour le transport de marchandises pour le compte de la National University of Singapore. L’objectif serait de créer une voiture volante autonome, qui reprendrait le principe de l’hélicoptère et du drone, en mesure de transporter des passagers avec une plateforme de partage collaborative, comme peut le faire Uber, mais en plus poussé.

« Nous pensons que la demande globale pour cette catégorie de véhicule volant pourrait se développer à une flotte de millions d’unités à travers le monde », estime Lyasoff. « Dans seulement dix ans, nous pourrons avoir des produits sur le marché qui révolutionneront le voyage urbain pour des millions de personnes ».



Actualité Auto

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

nouveau peugeot 5008

Peugeot renoue avec la croissance avec sa gamme de SUV

Charles Levault23 septembre 2018
hausse des tarifs de l’assurance auto en 2015

Malussé, résilié : Vers quelle assurance se tourner ?

Charles Levault25 avril 2018
Nouveau MINI Clubman Edition Kensington

Le Nouveau MINI Clubman Edition Kensington se dévoile

Charles Levault5 février 2018