Actualité Auto

Vitres teintées de voiture : le surteintage des vitres interdit dès janvier 2017

Vitres teintées de voiture : le surteintage des vitres interdit dès janvier 2017

La visibilité, nous le savons, fait partie des points à vérifier lors de chaque contrôle technique périodique que notre véhicule passe. Dans ce sens et pour d’autres raisons, les vitres teintées connaîtront de nouvelles règlementations à partir du 1er janvier 2017. Tout ce qu’il faut savoir sur ces dernières dans les lignes qui suivent.

L’interdiction des vitres teintées, pourquoi ?

A partir du 1er janvier 2017, les vitres dépassant un certain niveau de teinte seront interdites, essentiellement à l’avant du véhicule. Les raisons en sont la meilleure visibilité du conducteur pour une optimisation de la sécurité routière, mais également le fait pour les agents de mieux voir le conducteur lors d’un contrôle, ainsi que de mieux détecter les infractions.

Les véhicules concernés et les « limites » de teintes

Si l’arrière du véhicule est épargné par la nouvelle règlementation, il faut aussi savoir que certains types de véhicules ne sont pas concernés, notamment les véhicules blindés et les ambulances qui pourront bénéficier d’une dérogation.

Pour les « autres », le décret n°2016-448 du 13 avril 2016, qui rentrera en vigueur en début de l’année qui vient, impose un taux de transparence de 70%, c’est-à-dire un niveau de transmission de lumière visible respectant ce taux. Or, la majeure partie des véhicules sortants d’usine ont un degré de teinte de 30%, ce qui revient à dire qu’il est désormais pratiquement impossible d’apposer un film teinté sur son véhicule neuf.

Comment faire si votre véhicule ne respecte pas le taux de transparence exigé ?

A partir du 1er janvier 2017, les véhicules aux vitres jugées « surteintées » ne seront donc plus acceptés, les frais pour y remédier revenant à la charge de chaque propriétaire. La « nouvelle infraction » sera alors passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur son permis de conduire et ce, vis-à-vis du propriétaire et non du conducteur de la voiture, s’il ne s’agit pas de la même personne.

Pour revenir dans les normes (enlever les films « en trop »), certains systèmes D existent. Entre autres, il y a les solutions du nettoyeur vapeur, de l’ammoniaque, ou encore du sèche-cheveux. Ces dernières ne sont toutefois pas sans risque, notamment à l’égard du système électrique des vitres. Sinon, on peut toujours faire appel aux services d’un professionnel, moyennant une somme allant de 100 à 150 euros.



Actualité Auto

Mathieu Leblanc Journaliste auto spécialisation couvertures des événements et salons

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

Nouveau MINI Clubman Edition Kensington

Le Nouveau MINI Clubman Edition Kensington se dévoile

Charles Levault5 février 2018
Traffic sur les routes

Circulation autoroute : Bouchons en prévision pour le week-end du 15 août

Martial Serge9 août 2017
Assurance auto pour jeunes conducteurs

Jeunes conducteurs : Quelles astuces pour alléger le prix de votre assurance auto ?

Mathieu Leblanc12 juin 2017