Actualité Auto

Vignette Pollution Crit’Air : Plus de 2 millions de pastilles commandées par les automobilistes

Vignette Pollution Crit’Air : Plus de 2 millions de pastilles commandées par les automobilistes

Comme l’a annoncée la Maire de Paris, Anne Hidalgo, la capitale est devenue la première ville de France dite « Zone de Circulation Restreinte » depuis ce 16 janvier 2017. En effet, depuis lundi, la vignette ou pastille Crit’Air est exigée pour y circuler.

Si les véhicules immatriculés avant 1997 ne peuvent plus circuler en semaine sur Paris, la vignette Crit’Air vient davantage y « restreindre » le passage. Désormais, il faut donc disposer de la pastille sur son pare-brise (idéalement à droite à côté du feuillet d’assurance, et sur le guidon s’il s’agit d’une moto) pour que son véhicule puisse y accéder, que l’on soit parisien ou de passage.

Un véritable succès pour le gouvernement qui s’est félicitée de la mise en oeuvre de cette vignette anti-pollution. « Nous avons atteint les 2,5 millions de demandes de la part d’automobilistes. Cela avait commencé très doucement mais tout s’est accéléré notamment après le pic de pollution », a ainsi déclaré la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, au Journal du Dimanche.

Toutefois, pour cette première semaine, il s’agit essentiellement pour les autorités, représentées par les policiers, de sensibiliser les automobilistes, et non pas de tout de suite les verbaliser.

La pastille Crit’Air, quand, jusqu’où et pour qui ?

La pastille Crit’Air est incontournable depuis ce 16 janvier dans la Capitale du lundi au vendredi et ce, de 8h à 20h. En d’autres termes, en dehors de ces horaires et tout le week-end (le samedi et le dimanche), la circulation est « libre ». Par ailleurs, cette nouvelle disposition ne concerne pas le périphérique, ni Boulogne, ni Vincennes. Notons également que les véhicules d’urgence et ceux dites de collection en sont épargnés. Rappelons que pour tout contrevenant, l’amende  sera de 68 euros pour les véhicules légers (de 45 euros si règlement immédiat) et de 135 euros pour les poids lourds. Une pénalisation à hauteur de 68 euros est également prévue si la vignette ne correspond pas au type du véhicule.



Actualité Auto

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

hausse des tarifs de l’assurance auto en 2015

Malussé, résilié : Vers quelle assurance se tourner ?

Charles Levault25 avril 2018
Nouveau MINI Clubman Edition Kensington

Le Nouveau MINI Clubman Edition Kensington se dévoile

Charles Levault5 février 2018
Traffic sur les routes

Circulation autoroute : Bouchons en prévision pour le week-end du 15 août

Martial Serge9 août 2017