Actualité Auto

Volkswagen reconnaît sa « grave erreur » auprès des Canadiens

Volkswagen reconnaît sa « grave erreur » auprès des Canadiens

Plus de deux mois après que sa tromperie ait été révélée, voilà donc que Volkswagen s’adresse aux Canadiens pour un… mea-culpa.

Rappel des faits

Le Groupe Volkswagen a équipé certains de ses modèles d’un logiciel servant à esquiver les contrôles anti pollutions. Mais la tromperie a été divulguée au Pays de l’Oncle Sam en septembre dernier. Par ailleurs, des écarts considérables ont été constatés entre les émissions de CO2 déclarées par le constructeur sur plusieurs de ses véhicules, et ce qu’il en est réellement. C’est ainsi qu’en France seulement par exemple, plus d’un million de voitures qui y ont été vendues sont concernées.

Le groupe a déjà « rassuré » ses clients américains et compte les indemniser à hauteur de 1000 dollars chacun, le parc automobile aux USA comprenant un faible effectif de voiture muni d’un moteur à diesel, ce type de carburant y étant plus cher que l’essence.

Ce qui n’est pas le cas en Europe, raison pour laquelle Volkswagen ne pense pas y effectuer une indemnisation. D’ailleurs, selon son porte-parole Enrico Beltz, il ne serait pas nécessaire de procéder à une indemnisation si les modifications envisagées sur les voitures concernées portent ses fruits, sans que les performances respectives de celles-ci en soient diminuées.

Le mea-culpa auprès des Canadiens

Pour se faire pardonner auprès de ses clients canadiens, Volkswagen a donc acheté toute une page de publicité chez chacun des plus importants quotidiens du Québec, à savoir Le Journal de Québec, Le Soleil, Le Journal de Montréal, La Presse, ainsi que The Gazette.

Le constructeur y effectue un véritable mea-culpa et tout comme aux États-Unis, il va indemniser chacun des Canadiens concernés à hauteur de 1000 dollars. C’est ainsi qu’on peut notamment lire dans lesdits journaux : « Récemment nous (ndlr : Volkswagen) avons commis une grave erreur : nous avons brisé le lien de confiance qui nous unissait. (…) Aujourd’hui, plus que jamais, nous sommes déterminés à résoudre le problème auprès de chaque client atteint. Et nous ne nous arrêterons pas tant que nous n’ayons pas regagné votre confiance».

On remarque ainsi une approche différente du Groupe Volkswagen… selon le pays.



Actualité Auto

Martial Serge Journaliste compétition - ex pilote Rally - www.auto-actualite.eu

Suggestions de publications disponibles pour Actualité Auto

hausse des tarifs de l’assurance auto en 2015

Malussé, résilié : Vers quelle assurance se tourner ?

Charles Levault25 avril 2018
Nouveau MINI Clubman Edition Kensington

Le Nouveau MINI Clubman Edition Kensington se dévoile

Charles Levault5 février 2018
Traffic sur les routes

Circulation autoroute : Bouchons en prévision pour le week-end du 15 août

Martial Serge9 août 2017